22.05.2019

Le savoir-faire de Geomines mis en valeur dans la presse spécialisée en travaux publics

Travaux, revue technique des entreprises de travaux publics en France et à l’étranger, est devenue, depuis sa fondation en 1917, une véritable vitrine des métiers consacrés aux travaux publics.

La 949ème édition de la revue, parue en mars 2019, aborde plus spécifiquement les enjeux relatifs aux travaux publics réalisés dans les gares et stations ferroviaires, ouvrages présentant des contraintes de réalisation toutes particulières et concernés, au premier chef, par les activités de déminage. Les opérations de diagnostic ou de dépollution pyrotechniques sont intégrées très en amont des chantiers. Elles concourent directement à la protection des biens et des personnes, tout en contribuant à la continuité des activités de service.

Cette 949ème édition consacre un long reportage à Geomines, mettant en avant le haut niveau d’expertise technique développé par les équipes de Geomines, à l’issue de deux décennies d’activités réalisées, notamment, au profit des principaux opérateurs du marché des travaux publics.

Christian JOFFRE, Directeur « France » de Geomines et ancien plongeur-démineur de la Marine nationale, y présente les grandes étapes d’un chantier de dépollution pyrotechnique et les spécificités du métier de démineur.

Une belle occasion de revenir sur quelques-uns des récents succès de Geomines, tels que la sécurisation du chantier subaquatique de la future gare « Pont de Sèvres » du Grand Paris Express (revue à commander ici).

18.04.2019

Préparation opérationnelle des forces : Geomines contribue aux travaux d’aménagement du Centre d’entraînement au tir interarmes de Canjuers

13.03.2019

L’expertise de Geomines sollicitée dans le cadre du projet Hyperloop

Les équipes de Geomines ont récemment été sollicitées par Toulouse Métropole, dans le cadre d’un chantier conduit au profit du projet Hyperloop.

Le projet Hyperloop porte sur le développement d’un train subsonique, circulant à une vitesse moyenne de l’ordre de 600 à 700 km/h. Il est développé à Toulouse, par la société californienne Hyperloop Transportation Technologies (HTT), avec l’ambition de créer une ligne entre Paris-Orléans-Toulouse via Limoges.

Pour ce projet, deux opérations sont en cours sur les terrains de l’ancienne base militaire de Francazal (55 hectares) dont la dépollution pyrotechnique a été confiée à Geomines : dans un premier temps, la réalisation d’une piste d’essai provisoire de 320 mètres de long qui est opérationnelle depuis la fin de l’année 2018 puis, dans un second temps, depuis le mois de novembre 2018, la construction d’une piste d’un kilomètre.

À ce titre, les opérateurs de Geomines mènent actuellement une opération de dépollution pyrotechnique, après avoir préalablement effectué un diagnostic pyrotechnique.  Il importe, en effet, d’analyser et, le cas échéant, de sécuriser la zone de Francazal ; cette ancienne base militaire ayant été prise pour cible par des bombardements de l’aviation américaine en 1944.

L’action de Geomines sera donc déterminante dans le calendrier des travaux de terrassement en cours. Déjà partenaires de Toulouse métropole depuis septembre 2018, les équipes du Groupe Risk&Co sont fières de contribuer au développement des infrastructures-clefs de l’agglomération.